.

"L'imagination est plus importante que la connaissance"

20 juin 2006

Pavés de cabilllaud au piment d'Espelette et aux herbes fraiches sur une brandade



Le week-end dernier, nous sommes allés mon Homme et moi dans le pays-basque pour une réunion de famille, et pour l'anniversaire de l'Homme.
40 personnes ont donc débarqué dans le petit village d'Espelettte où nous avons pris nos quartiers pendant 3 jours.



J'ai découvert un peu plus cette région, j'y étais allé une fois seulement mais très vite, cette fois ci nous avons pris le temps de nous balader, de se faire un pic-nic dans les sous-bois, de déjeuner dans la grotte de Sare...
Ce fut un super week-end et c'est définitivement une superbe région, très nature et très sauvage.

Le petit village d'Espelette est très joli également, et bien évidemment, je ne pouvais pas séjourner là-bas sans ramener quelques spécialités locales, entre autres le fameux piment d'Espelette.
Il faut dire que la cuisine là-bas est divine, entre le confit de canard, la piperade,le jambon de bayonne, le gâteau basque...et j'en passe et des meilleurs...
Bref, idée de we gastronomique et nature que je ne saurai que conseiller!!

Je suis donc rentrée chargée comme une mule avec mes boites de confit dans mon sac, et mon petit pot de piment, bien décidée à l'utiliser un peu partout.
C'est maintennant chose faite, j'ai tenté une recette de poisson hier soir, tirée du petit livre "Carnet de recettes N°3, COTE SUD" que vous pouvez trouver chez le marchand de journeaux, c'est un petit livre à spirales bien pratique et plein d'idées recetttes pour l'été.



Recette: pour 6 personnes
300 g de morue déssalée
6 pavés de cabillaud de 150 g chacun environ
1/4 l de crème
6 pommes de terre Charlotte
thym
laurier
4 gousses d'ail
piment d'Espelette
fleur de sel
1 poignée d'herbes fraiches (estragon, cerfeuil, basilic)
1/4 l d'huile d'olive



POUR LA BRANDADE:
Coupez la morue déssalée en petits morceaux.
Faites cuire doucement les pommes de terre à l'eau avec le thym, le laurier, l'ail et le gros sel.
Une fois cuites, passez les doucement au presse-purée avec l'ail, les morceaux de morue, la crème et le quart de litre d'huile d'olive, ou alors pressez doucement le tout avec une fourchette.
Laissez cuire en plaque sur du papier d'alu au four à 150° pendant environ 10 minutes, puis sortez la brandade et mélangez énergiquement.



POUR LES PAVES DE CABILLAUD:
Déposez les dans un plat allant au four, arrosez d'huile d'olive et saupoudrez de piment d'espelette. (j'ai rajouté le jus d'un citron, ce qui n'est pas dans la recette initiale).
Enfournez à 160 ° pendant 10-15 minutes (dans le livre, ils disent 5 minutes, perso, c'était pas du tout assez).
Dressez sur les assiètes un peu de brandade sur laquelle vous déposerez les pavés de cabillaud rotis.
Versez le jus de cuisson du poisson et une pincée de fleur de sel (facultatif, la morue étant déjà très salée).
Décorez avec les herbes fraiches.



6 Comments:

At 20 juin, 2006 13:29, Anonymous ellie said...

superbes photos et délicieux petit plat!

 
At 20 juin, 2006 13:38, Blogger Gracianne said...

Tres joli plat, qui fait bien envie, et magnifiques photos de la region qui l'inspire. Merci.

 
At 20 juin, 2006 13:55, Anonymous Choupette said...

Jolies photos pour une belle région et une belle recette.

 
At 20 juin, 2006 16:49, Anonymous MarieT said...

Très jolie et certainement délicieuse recette !

 
At 21 juin, 2006 00:46, Anonymous Leonette from Sydney said...

Quelle Chef!! Chef cuisto et chef photo!!!BRAVO BRAVO!!!! Cela a l'air succulent ton plat...Vraiment tu as du talent! Au fait j ai fait ton fondant au chocolat l autre jour et 6 personnes l'ont deguste:) un plaisir!

 
At 21 juin, 2006 03:23, Blogger Elvira said...

Magnifique région et plat également superbe!

Si je puis me permettre, à propos de morue et de cabillaud... La morue, ça n'est pas forcément du cabillaud. Cela peut-être du congre ou un autre grand poisson assez gras pour bien supporter le salage et le séchage. D'ailleurs, le cabillaud est en voie d'extinction car les phoques en consommemt 5 fois leurs poids par jour (véridique) et c'est de plus en plus souvent avec du congre qu'on fait de la morue.

Bravo pour l'ensemble de ton blog. Il a un très beau design et j'aime beaucoup tes recettes. :-)

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home